Couverture de Via Scavi, Tardigradéditions, 1981.

Poésie en éclats, au rythme oppressant d’une célébration pour conjurer la disparition. Ce texte de la voix et du souffle qui laisse dores et déjà entrevoir ce que sera cette écriture bien plus tard, a attiré Georges Baal qui en a réalisé une version scénique au centre culturel du Languedoc à Montpellier en 1981 et 1982 ainsi qu’au centre culturel suédois à Paris en 1982.

Georges Baal metteur en scène et récitant
Christian Rugraff : acteur/performeur.
1ère édition épuisée (quelques copies disponibles chez Tardigradéditions) 1981.