Anne-Marie Jeanjean, couverture de Ainsi chantait miss Drac’ula, première édition, 1998

Chanson d’un JE qui ne sera jamais que j’ perdu dans des questions sans réponse pendant que l’écriture déguisée en Miss Drac’ula mène la danse.

Collages de Anne Marie Jeanjean – Coll. Electre – 1998