Revue du crieur n°2, couverture

S'il apparaît bien que les technocrates qui nous gouvernent font preuve d'une accablante méconnaissance du rôle de la culture (dans notre pays certains faits laissent peu de doutes...) et que de plus, le réseau de notre diplomatie culturelle à travers le monde ne suscite pas l'intérêt des politiques, là... on a proprement le vertige.>

Des historiens ont pourtant écrit bien des ouvrages concernant de grandes figures qui ont su favoriser le rayonnement de notre culture... Il serait urgent de relire ces expériences, mais... les politiques ont-ils le temps de lire... ? Ils « communiquent » avec les communicants, avec des économistes et financiers aux vues étroites...

Pendant ce temps les joueurs de lego techno-scientifiques hors de toute éthique ou réflexion à l'égard des différentes sociétés de la planète continuent dans une fuite en avant perpétuelle. Des pans entiers de savoirs sont relégués, cloisonnés rendant la pensée critique, anesthésiée ou inopérante. Pensée unique, politiques hors sol, communicants hystériques, économistes hagards « courant après la sagesse des anciens » … la vie est passionnante !

Revue du Crieur n°2, co-éditée par Mediapart et La Découverte