Exposition Anne-Marie Jeanjean et Alain Robinet à l'Open Space, Sète, mars-avril 2017

Alain Robinet – Anne-Marie Jeanjean, poètes ? Écrivains ?
Plasticiens ès Lettres !

Dès ses débuts, Alain Robinet écrit, bouscule, écorne la langue vaillamment , Anne-Marie Jeanjean écrit depuis longtemps mais commence à découvrir l'écriture avec colle et ciseaux, pour l’écorcher, lui faire violence, la sommer d’en d’y + que les convenances. De leurs premiers contacts il y a quelques dizaines d'années s'opère sur ce socle une connivence discrète mais certaine qui produira un livre en 1979 : « Fréquence 243...mcs » coll. Textuerre, où se tissent déjà dactylo & calligraphies...

Les détours de la vie les feront se perdre de vue, années pendant lesquelles Alain Robinet publie/peint sans arrêt tandis qu'Anne-Marie Jeanjean déchire ses textes, explore les différentes techniques du collage, et ce qui se joue autour de la lettre et du signe. La reprise de leur dialogue, proximité géographique aidant, se produit à travers ce fil conducteur commun : la passion questionnante de la plasticité du signe & ses polysémies possibles par froissages, encres, écrits pour décrire l’espace de la Lettre d’être homo stylo, homo pinço depuis Lascaux &cho ‘nd co !